Dans la grâce des naissances

Publié le par E. M.



Caresse des bourgeons de mars

Surprise sur ta joue éclose

La matinale

Passage des lumières

Les pieds encore fragiles

Dans les royaumes d’opale

A tes côtés

Je ris dans la grâce des naissances 



E. Masini


 

Publié dans Poésie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Sonia 01/06/2009 22:38

C'est doux et délicat comme le premier rayon de soleil qui se pose sur le corps endormi des êtres aimés.
J'aime beaucoup.
Sonia